VernisSage

Julie Cherki - Denis Plassard

Final 1_Plan de travail 1.png

Une exposition-spectacle qui se visite

2 danseurs.ses

Des photos

 Des cartels

Des audioguides

 


Création en juin 2023 - Lux, Scène Nationale de Valence
 

Radioactivisme blockhaus_web - petite.jpeg

Premier rendez-vous avec S : Roberto se demande s’il ne s’est pas trompé de lieu.

Note d'intention

"La création d’une exposition vivante est l’opportunité de rassembler dans un même projet des approches artistiques qui me passionnent : la chorégraphie, la photographie, la création sonore, la narration, le texte et le jeu. Le processus de création est inédit car il implique de travailler dans des registres très différents pour composer une œuvre cohérente et hybride. Les pièces du puzzle sont à la fois les éléments d’un tout et des œuvres en elles-mêmes. J’ai invité la photographe Julie Cherki à concevoir avec moi cette exposition vivante. Ensemble nous allons peaufiner chacune des facettes de cette création. L’objectif est de créer des frottements entre le mouvement, la perception intuitive du corps, les images et ce que nous mettons dans la tête des visiteurs. La place des deux danseurs.ses est centrale, leur partition qui est une performance de plusieurs heures, est le cœur du dispositif muséal. Le challenge est de concevoir une vraie belle exposition, troublante par la présence physique des danseurs.ses, sans jamais nous éloigner de l’humain, de l'humour et d’une certaine forme de complicité avec le public. Nous avons envie que les visiteurs s’amusent franchement pendant ce Vernissage !" 

roman photo tel cimetière - petite.jpeg

Deux statues vivantes, identifiées par leurs initiales (V et S), sont présentées sur des socles au milieu d’un espace d’exposition. Autour d’elles une importante collection de photos présente différents aspects de leurs vies respectives. Les images sont des indices, des facettes de leur vie, mais ni V ni S ne sont présents dans les photos. Sur les murs des cartels donnent des indications factuelles pour éclairer chacune des photos et permettre de faire le lien avec la personne qui est en train de bouger sur son socle.

La psy de V est toujours disponible.

L’exposition est ouverte pendant une durée longue de plusieurs heures (par exemple 18h30 à 22h30). Il n’y a pas de début, pas de fin, juste une ouverture et une fermeture des portes.
Les visiteurs déambulent librement. Ils peuvent regarder les photos, les statues vivantes ou s’asseoir en retrait pour observer l’ensemble (sur un gradin, des chaises ou des transats).
Il n’y a pas de musique d’ambiance.

Au cœur de l'exposition, les visiteurs bénéficient d’un système d’audioguide. Les différentes pistes de l’audioguide sont liées aux photos. Sous leur casque, les visiteurs sont plongés dans un parcours audio immersif (voix & musique) qui complète les cartels (explications, récits, témoignages...) et qui est par moment légèrement interactif.

Quand ils sont assis en retrait, les spectateurs peuvent s’ils le souhaitent choisir une piste spéciale de l’audioguide qui ne contient que de la musique. Elle permet de s’immerger dans une contemplation du VernisSage qui devient une sorte de spectacle joué à la fois par les statues vivantes et les visiteurs.

chambres caravane - petite.jpeg
DSCF8607 - petite.jpeg

Le dispositif est pensé pour être très adaptable. L’idée est de créer une atmosphère muséale y compris dans des espaces qui ne sont pas dédiés à cela.

L’installation du VernisSage peut varier suivant les espaces (théâtres, extérieur, salle des fêtes…). Mais en respectant les règles suivantes : 


   * Durée d’ouverture large,
   * Déambulation libre,
   * Possibilité de s’asseoir en retrait.

Apparition dans la caravane de V la nuit du 14 juillet 2021.

Tous les éléments du VernisSage ont un parfum de réalité, presque documentaire, mais ils sont entièrement fictionnels et élaborés conjointement pour cette exposition. L’écriture de cette œuvre protéiforme se fait en simultané pour tous les supports.

Sous un vernis des plus sérieux, le ton de l’exposition est volontairement décalé avec une envie assumée d’aller vers le burlesque et la satire.

Ce VernisSage vivant est une antithèse de l’exposition de soi sur les réseaux, un pied de nez à la narration bouffonne et retouchée des « story » virtuelles.

Bienvenue dans la vraie fausse vie qui s’expose autour de vous !

Radioactivisme-O'sister - petite.jpeg

Le 16 juillet 2021, V invite 3 amies à un pique-nique. V arrive en retard, en les voyant au loin, au pied du château d’eau, V perd connaissance.

Les photos en couleurs sont de Julie Cherki,

les photos en noir et blanc sont de Denis Plassard