spectacle - Albertine, Hector et Charles

Chorégraphie de l'enfer pour 3 marionnettes d'Emilie Valantin, 3 corps manipulateurs et 3 voix de l'abîme


création 2016 en résidence à ONYX-La Carrière, Saint-Herblain // Biennale de la danse de Lyon


AHC est une chorégraphie contemporaine pour 3 marionnettes.

Albertine, Hector et Charles se réveillent en enfer, réincarnés en pantins inertes. Les 3 damnés sont pris en charge par 6 démons (3 danseurs manipulateurs et 3 voix).

Comme dans l'enfer de Dante, ils sont soumis à des châtiments personnalisés et adaptés aux fautes qui les ont conduits là.

Les 9 cercles infernaux (9 châtiments successifs) baignent dans une lumière vaporeuse au son des transes envoûtantes de deux beatboxeurs démoniaques et d'une chanteuse diabolique

AHC est un jeu de manipulation en 3 dimensions. Les plans et les niveaux de lectures se superposent pour créer des illusions infernales, des ersatz de vies manipulées : les démons grouillent, les morts prennent vie, les damnés voltigent et l'enfer continue...


Durée : 69 minutes



DISTRIBUTION

Conception, chorégraphie et mise en scène : Denis Plassard

Marionnettes : Emilie Valantin

Danseurs, manipulateurs : Sonia Delbost-Henry, Annette Labry, Denis Plassard

Voix (interprétation et composition) : Florent Clergial, Nicolas Giemza, Jessica Martin-Maresco

Lumières : Dominique Ryo

Régie générale et son : Eric Dutriévoz

Costumes : Julie Lascoumes

Maquillage et perruques des marionnettes : Emmeline Beaussier

Répétiteur : Xavier Gresse



COPRODUCTION

Théâtre ONYX, scène conventionnée danse de Saint-Herblain ; Biennale de la danse de Lyon 2016 ; Compagnie Propos

Avec le soutien de l'Adami.

Résidences : Théâtre ONYX, scène conventionnée danse de Saint-Herblain ; Théâtre de Givors - direction : Yves Neff

Graphisme : Klar / Développement : Phx